Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 04:51

"Wir sind die Treibenden.

Aber den Schritt der Zeit,

nehmt ihn als Kleinigkeit

im immer Bleibenden.

Alles das Eilende

wird schon vorüber sein ;

denn das Verweilende

erst weiht uns ein.

Knaben, o werft den Mut

nicht in die Schnelligkeit,

nicht in den Flugversuch.

Alles ist ausgeruht :

Dunkel und Helligkeit,

Blume und Buch."

(Rainer Maria Rilke, Les Sonnets à Orphée, 1922 )

Traduction (pour les non-germanistes) :

"Nous sommes les pressés. / Mais la marche du temps, / tenez-la pour peu de chose/ au sein du toujours permanent .

Tout ce qui est vitesse / ne sera que déjà terminé ; / car c'est ce qui s'attarde / qui seul nous initie.

Jeunesse, oh ! ne  jette pas / ton courage dans la rapidité, / dans les tentatives d'envol.

L'obscurité et la clarté, / la fleur et le livre : / tout est repos."

Partager cet article

Repost 0
Published by Ankh-Neferkheperourê - dans Temple de Hou - Citation
commenter cet article

commentaires