Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 10:20

Ca date un peu (premier album en 1979...), mais c'est un groupe que j'ai adoré et que j'écoute toujours avec plaisir : Adam and the Ants. Quoi, ça ne vous dit rien ? Mais où étiez-vous donc dans les années 80 ? Issu de la mouvance punk à l'origine, c'est un groupe qui a fait partie de ce mouvement anglais qu'on a appelé "new wave", vous savez, genre look délirant et musique inclassable. Le délire d'Adam and the Ants se situait entre le XVIIIe s. et un goût prononcé pour les Amérindiens, assumant sa filiation punk (Adam a fréquenté les grands de la scène punk à la fin des 70's : Sid Vicious, Siouxsie, ça vous dit ?) mais la modérant avec des accents pop. Et le Adam en question n'était pas vilain du tout, ce qui bien entendu ne gachait rien.

 Avec un bandit pareil, j'aimerais bien être la marquise dans le carrosse, voyez-vous...

"Stand and Deliver", une de mes chansons favorites, de l'album "Prince Charming" (1981), allie une rythmique très post-punk avec des choeurs à la Clash, un aspect western kitsch, des cris amérindiens, et la voix très particulière d'Adam, le tout avec un accent très pop anglaise ; à découvrir si vous ne connaissez pas, ça vous surprendra.

L'album "Prince charming"...

 

Dans "Beat my guest", très agréable pop anglaise, on retrouve ce côté new wave très marqué post-punk teinté de la touche amérindienne qui fait la particularité du groupe. En réécoutant, je me rends compte de la parenté avec les Clash, qui ne m'était jamais apparue aussi évidente.

 Adam joliment maquillé...

Mais celle que je préfère, et qui est vraiment caractéristique du style si particulier d'Adam and the Ants, est sans conteste "Kings of the Wild Frontier" ; tous les ingrédients y sont. Ah, ça fait toujours autant de bien à écouter ! Sur l'album du même nom (1980), on trouve aussi "Dog eat Dog", "Ant Music", "Human Beings" , "Making History"... Tout l'album est ex-cel-lent !

 L'album "Kings of the Wild Frontier".

Pour les (re-)découvrir, je vous conseille ce site très très bien fait et complet.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires