Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 13:50

" Il n'y a point de feu si ardent dans lequel je ne me brûle pour l'amour de vous, ni de mer si profonde ni si salée dans laquelle je ne me noie avec beaucoup plus de joie que n'en aura le chevalier de Gramont s'il fout Marion à son voyage."

(lettre de Gaspard de Coligny-Châtillon, dit d'Andelot,

à son amant le duc d'Enghien, le futur Grand Condé,

dont il était "le grand mignon", 3 août 1646)

 

 

Un vaudeviliste se moque d'ailleurs en ces termes à l'époque de la liaison entre d'Andelot et Ninon de Lenclos, la grande courtisane :

"D'Andelot n'écrit plus de poulets*

Mais il fout ses valets

Et jure que jamais le con

De sa jolie maîtresse

Ne lui semblera si beau

Comme les fesses

De ces jolis garçons."

 

* poulet = billet galant

Partager cet article

Repost 0

commentaires

@nne marie 14/06/2006 17:32

             Fais gaffe, tu vas te retrouver dans la catégorie "adulte" ! ! lol ! ! ! ! Bizzzz et à tout soudain ! ! ! @nne marie

Nefred 14/06/2006 20:59

Mais c'est de l'histoire de France, tout simplement ; très éloignée, c'est vrai, de l'histoire aseptisée telle qu'on l'enseigne, hélas, encore de nos jours. Ah, le franc parler de nos ancêtres a bien perdu du terrain devant le tout lisse teinté d'hypocrisie qui donne les aberrations d'aujourd'hui... hihi !
Si on me met dans la catégorie "Adultes", j'hurle à la censure bien-pensante ! Ah ah ah !
Bizzz, yâ ukhtî !
Nefred