Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 14:11

Je vous ai déjà confessé ma prédilection pour le XVIIe siècle, cette période extraordinaire où tout un foisonnement de courants artistiques, de courants de pensée, une effervescence et des changements radicaux dans les mentalités et la société au sortir des guerres de religion, et la présence simultanée de tant de génies et de personnalités fortes ont créé ce qui reste l'un des âges d'or de la culture française.

 

 

 

J'ai choisi aujourd'hui de vous recommander un ouvrage de Roger DUCHÊNE, Ninon de Lenclos, la courtisane du Grand Siècle (éd. Fayard, Paris, 1984). C'est un ouvrage qui retrace non seulement la vie extraordinaire et aventureuse de cette femme libre avant l'heure, qui fut un temps la reine du Marais - lequel, décidément, a pour destin de bousculer les normes, puisqu'il fut à l'époque le haut lieu du libertinage bien avant de devenir le quartier gay de Paris ! Mais encore il la resitue dans son époque, nous fait revivre les extraordinaires rencontres que la demoiselle fit tout au long de sa vie : des artistes, et non des moindres, à la tête desquels le savoureux Scarron ; des princes et des grands personnages de son temps. Un destin hors du commun en même temps que hors des sentiers battus, que celui de cette femme dont la beauté et l'intelligence furent célébrées par tous, et qui fut livrée par sa propre mère à la prostitution de luxe. Pour les amoureux du XVIIe siècle, ce livre est un véritable régal. Enrichi de nombreuses citations et d'extraordinaires anecdotes. A la fois très sérieux et fiable du point de vue de la recherche historique, et agréable à lire ; ce qui, pour les historiens, n'est pas un pari évident et qui est ici réussi.

 

 

Au-delà des clichés, on découvre aussi un être humain, avec ses forces et ses faiblesses. Courtisane cynique, amoureuse de la fête et des plaisirs, mais aussi une femme qui n'échappe pas aux grandes histoires d'amour, celles qui font souffrir. Une femme comme ce siècle en a produit plusieurs, désireuse de s'affranchir des conventions étroites, ivre de liberté - "libertinage" signifie avant toute chose à l'époque, rappelons-le, conquête de la liberté : rien à voir avec ce qu'on appelle de nos jours de façon abusive "libertinage", qui ne retient que l'aspect sexuel vidé de sens - , consciente de son pouvoir sur les hommes. Elle ne fut pas seulement galante, elle s'assura aussi, bien mieux que ses semblables, une vie matérielle confortable. A sa mort, en 1704, elle était devenue une figure incontournable de Paris. On en fit même au XVIIIe siècle l'une des figures de la philosophie nouvelle.

 

Roger DUCHÊNE est professeur de Littérature française à l'Université de Provence, à Aix. Il est sans conteste l'un des grands spécialistes du XVIIe siècle, auquel il a consacré de nombreuses recherches. Chacun de ses ouvrages est un vrai moment de plaisir qui fait revivre cette grande période de notre histoire où s'affranchir des normes, malgré les apparences, était une vertu. Ah, combien nous manquons aujourd'hui de personnages de cette envergure ! Voici un lien vers le site de Roger Duchêne sur le XVIIe siècle, à (re-)découvrir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires