Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

9 juillet 2006 7 09 /07 /juillet /2006 13:16

Si vous ne l'avez pas encore découvert, je vous conseille le numéro de juin 2006 des Cahiers de Science et Vie, consacré à l'Andalousie arabe, avec ce sous-titre très beau par les temps qui courent : "Quand l'Orient civilisait l'Occident"... Cette phrase à elle seule serait à méditer, non ?

Magnifique décor de zelliges (faïence) de l'Alcazar de Séville.

Outre les très belles photos, ce magazine présente de très intéressants articles sur la culture arabo-andalouse sous ses différents aspects, depuis un rappel historique de cette région baptisée al-Andalus par les Arabes, l'architecture (dont les mosquées, bien sûr) et l'urbanisme, les rapports entre chrétiens, juifs et musulmans à l'époque de la domination arabe, un très bel article sur le thème de l'eau, les savants andalous et leur héritage, la littérature et les métiers du livre (la calligraphie arabe, uns splendeur), mais aussi l'héritage qu'a laissé dans la culture occidentale la présence arabe en Espagne. Vraiment passionnant, et l'envie d'aller plus loin et surtout d'y aller, bien sûr (j'attends toujours que mon frère m'organise une visite privée de l'Andalousie, qu'il connaît bien, semble-t-il, le chameau...).

Un décor de pierre et stuc de la mosquée de Cordoue,

chef-d'oeuvre de technique et de raffinement.

Emouvant de voir certains monuments reconstitués grâce à l'informatique, comme la grande mosquée de Séville ou l'Aljaferia de Saragosse, ou la reconstitution dessinée de Grenade au XIVe s. ou de la mosquée de Cordoue.

Une excellente initiative à un moment où certains voudraient opposer les cultures les unes aux autres, qui montre combien nous avons d'héritage commun...

Pour aller plus loin dans le domaine de l'art, je vous conseille également l'excellent ouvrage de Marianne Barrucand et Achim Bednorz, Architecture maure en Andalousie, aux éditions Taschen (1992, rééd. 2002), très beau livre bien documenté et illustré, où qualité et prix, comme toujours aux éditions Taschen, trouvent un juste équilibre le mettant à la portée de tous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

:0002:@nne marie 09/07/2006 20:12


''Une excellente initiative à un moment où certains voudraient opposer les cultures les unes aux autres, qui montre combien nous avons d'héritage commun..''.
Cela est si vrai et nous nous ressemblons tant ! ! Bisous @nne marie

Nefred 09/07/2006 23:23

Aiwaaaaa !
Bizzz
Nefred

Soleil Rouge 09/07/2006 14:31

coucouj'ai également acheté ce magazine dès que je l'ai vu le titre. J'aime ce mélange des civilisations, les échanges qu'il y a eu. J'ai également acheté "le monde musulman du XIème au XVème siècle" de C. Picard aux éditions campus chez armand colin. Il retrace toute cette période avec les différentes dynasties, les liens politiques et la culture. C'est un livre universitaire à la base mais idéal si on souhaite approfondir la période.petite anecdote : les noms espagnols commençant par un "H" sont un héritage de ce passé métissé. Quand les arabes sont arrivés en Espagne, ils n'arrivaient pas à prononcer les noms commençant par un "F" et ont remplacé cette première lettre par un "H". C'est d'ailleurs le cas de mon nom de famille !biz méditerranéennes

Nefred 09/07/2006 18:54

Merci pour l'orientation bibliographique, Soleil Rouge !
Intéressant le cas des noms espagnols arabisés ! Tu as raison, ce foisonnement culturel a permis à l'Europe médiévale de faire un grand bond, on a tendance à l'oublier. Et même notre héritage gréco-romain, nous en devons la survivance pour une large part aux auteurs arabes. J'ai discuté pendant les Médiévales avec un passionné de construction médiévale qui m'expliquait que certains traités grecs n'avaient par exemple survécu quà travers leur traduction arabe, tandis que l'Eglise s'employait à gommer le passé antique...
Bizzz méditerranéennes
Nefred