Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

18 août 2006 5 18 /08 /août /2006 02:40

Voici  un savoureux et cruel sonnet satyrique de Charles Thimoléon de Sigogne (1560-1611), auteur aujourd'hui méconnu du grand public dont les oeuvres restèrent longtemps enfermées dans les "enfers" des bibliothèques bien sages. C'est pourtant un auteur vigoureux, qui témoigne de la verve et du franc-parler de son époque, de cette extraordinaire liberté de propos des poètes satyriques du début du XVIIe s. J'ignore à quelle dame s'adresse ce sonnet, mais je doute qu'elle dut apprécier la plaisanterie... En tout cas, ça sent la vengeance amoureuse, ou l'amant éconduit... A vous d'en juger !

Sonnet

 

Votre teste ressemble au marmouset1 d'un cistre2,
Vos yeux au point d'un dé ; vos doigts un chalumeau 3  ;
Votre teint diapré l'écorce d'un ormeau ;
Votre peau le revers d'un antique registre.



Votre gorge pendante un bissac d'un bélistre 4  ;
Votre vieil embonpoint à celui d'un rameau ;
Votre longue encolure à celle d'un chameau ;
Votre bras à du plomb qui soutient une vitre ;



Vous passez soixante ans, faux fourreau de hautbois ;
Vous avez vu régner neuf papes et cinq rois,
Et vous êtes encor' vestue à la moderne !



Troussez votre paquet 5 , vieille, c'est trop vécu :
On vous fera servir à Paris de lanterne,
Si vous pouvez souffrir un flambeau dans le cul !


1- Marmouset : figure grotesque servant d'ornement.

2- Cistre : instrument à cordes métalliques.

3- Chalumeau : flûte champêtre, flûte de Pan.

4- Bissac d'un belistre : sac d'un mendiant.

5- Trousser son paquet : faire ses bagages ; (fig.) se préparer à mourir.

 

Charles Timoléon de Beauxoncles, sieur de Sigogne, est né vers 1560 à Dieppe, dont son père était gouverneur. Après avoir participé aux guerres de religion aux côtés de la Ligue, il se rallia finalement à Henri IV. Vers 1593, il devient gouverneur de Châteaudun. Ami, et amant, d'Henriette d'Entragues, favorite du roi, il peut ainsi entrer dans l'entourage d'Henri IV, dont il fut l'un des poètes favoris. Le roi le fit d'ailleurs pour cette raison vice-amiral de Normandie. Gouverneur de Dieppe en 1603, comme son père avant lui, il servit d'intermédiaire entre Henri IV et Mme d'Entragues. Lorsque le roi découvrit la nature de ses relations avec la belle, il subit la disgrâce et se retira à Dieppe. Recevant le pardon royal en même temps que Mme d'Entragues, il ne put revenir dans l'entourage d'Henri IV, le roi ayant rompu avec sa maîtresse. Il mourut à Dieppe en 1611. Sigogne est un des grands poètes satyriques du début du XVIIe s. Ses pièces paraissent pour la première fois dans les Muses gaillardes de 1609.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

@nne marie :0010: 18/08/2006 15:13

Coucou, je me remets doucement mais surement mais je suis encore bien flagada ! ! Bisous @nne marie

Nefred 19/08/2006 00:19

Ma pauvre Anne Marie !
Tu ne fais pas semblant quand tu es malade, dis moi. J'espère que tu vas vite te rétablir, yâ ukhtî. Je pense bien à toi et t'envoie de gros bisous de Provence !
Bussa kebir
Nefredek