Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

20 septembre 2006 3 20 /09 /septembre /2006 12:18
 

La mosquée el-Azhar dans son contexte : c'est le grand ensemble situé en bas à droite.

La mosquée el-Azhar, située à l'entrée du Khân el-Khalili et au coeur du Caire islamique, dans le quartier d'el-Hussein, est à la fois l'une des plus anciennes mosquées du Caire et l'une des plus anciennes universités du monde encore en activité. Nous parlerons de ce vaste complexe, dont la renommée et l'importance dans le monde musulman dépasse de loin les frontières de l'Egypte, en une série de trois articles : son histoire, ses principales caractéristiques architecturales , son université .

L'une des façades de la mosquée.


Dès la fondation d'el-Qâhira, le général Gawhar es-Siqilli, qui avait conquis l'Egypte pour le calife fatimide el-Mu'izz li-Din Allah, décida la construction d'une grande mosquée. Une première mosquée fut ainsi édifiée sous le nom de Gâmi3 el-Qâhira (« mosquée du Caire ») ; ce n'est que plus tard, à une date difficile à préciser, qu'elle prit le nom d'el-Azhar, en hommage à es-Sayyeda Fatîma ez-Zahrâ, la fille du Prophète Muhammad. Elle fut construite rapidement, de 970 à 972. L'université fut fondée peu de temps après, en 988, mais des cours étaient déjà dispensés dès 975. Au XIIe s., sous le calife el-Hâfiz (1130-1149), à la fin de la dynastie fatimide, un premier agrandissement fut réalisé. Sous les Fâtimides de la fin du Xe s., el-Azhar était la mosquée officielle pour la prière du vendredi, puis elle sera concurrencée par la mosquée d'el-Hakim (XIe s.), construite près de l'enceinte de la ville.


 

Soutenue financièrement par les califes et les riches Cairotes et les princes, qui multiplièrent legs et donations, el-Azhar prospéra et devint un centre de première importance qui ne cessa de s'agrandir au fil des siècles, avec en particulier des madrasa au XIVe s., une nouvelle entrée monumentale et un minaret mamluk sous Qayit Bay au XVe s., mais aussi des aménagements du XVIIIe s. Rapidement, des étudiants affluèrent de tout le monde musulman. Après la conquête ottomane, au début du XVIe s., el-Azhar devint un des principaux centres de résistance de la culture arabe à l'assimilation ottomane. Ce qui n'empêcha pas les Ottomans d'y apporter leur contribution architecturale.

Par la richesse de son architecture et de ses décors de différentes périodes, el-Azhar est sans conteste un des joyaux de l'art islamique cairote.


Aujourd'hui encore, l'imam de la mosquée el-Azhar est considéré comme l'une des plus hautes autorités de l'Islam sunnite.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

:0059: @nne marie :0059: 20/09/2006 16:58

Encore un bel endroit du caire ! !  Bisous et bonne fin de journée   @nne marie

Nefred 20/09/2006 18:32

Elle est magnifique cette mosquée ; j'espère que nous aurons le temps d'aller y faire une petite visite.
Gros bisous, bonne fin de journée à toi aussi
Nefred