Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 12:25

La situation en Iraq et en Afghanistan finit par révéler au monde une réalité dont on avait jusqu'à présent peu entendu parler, mais qui a de quoi nous glacer le sang : le retour du recours à des mercenaires sans foi ni loi. Cette pratique d'un autre âge semblait appartenir à l'histoire, mais on se rend tout à coup compte que les pays anglo-saxons, Grande-Bretagne et Etats-Unis surtout, ont vu le phénomène se développer d'une façon inquiétante. Ce sont des sociétés bien organisées, légales dans ces pays, qui monnayent les "services" de mercenaires dans les zones de conflit où le chaos permet tous les débordements.

N'étant pas des militaires de carrière ou des appelés, ces guerriers privés échappent aux règles internationales de la guerre, mais aussi aux sanctions qui seraient encourues par des militaires en cas d'abus. Et l'on découvre avec horreur que ces hommes ne souhaitent qu'en découdre, prennent plaisir à tuer et à terroriser. Des journalistes dénoncent leurs exactions, que certains n'hésitent pas à exhiber eux-mêmes sur le net, comme des trophées macabres. Comme ces images terrifiantes de mercenaires abattant au hasard des civils iraqiens au volant de leur véhicule... Les USA et la Grande-Bretagne ne se cachent pas d'employer de tels individus, sans qu'on connaisse exactement leur nombre ni les "missions" qui leur sont confiées. On apprend juste que certains ont été clairement identifiés comme auteurs d'actes de torture et de barbarie en Iraq et en Afghanistan.

A l'heure où l'idéologie raciste rampante cherche à accréditer l'idée que le monde musulman serait "rétrograde", ne peut-on pas voir dans le retour des mercenaires hors de l'ombre un Occident qui renoue avec les heures les plus sombres de son passé médiéval ? Puisqu'ils échappent aux règles internationales de la guerre et ne risquent pas d'être inquiétés par des tribunaux militaires, on leur confie des "missions" qui contreviennent aux règles définies par les traités internationaux. En somme les basses besognes qui permettent de dédouaner les armées régulières tout en maintenant la terreur chez les populations. Et encore n'est-ce sans doute que la partie émergée de l'iceberg... 

En France, les sociétés de mercenaires sont interdites par la loi, ce qui devait nous protéger contre des dérives que nous avons connu dans notre histoire. Pourtant, la loi est contournée. Des mercenaires français existent bien, passant par l'intermédiaire de sociétés américaines ou britanniques...

Il faudrait demander des comptes d'urgence et prendre garde à enrayer le phénomène. Aujourd'hui, nos populations endormies par les chimères de l'opulence ne se soucient guère de ce qui passe ailleurs dans le monde. Et pourtant, la menace nous concerne tous. D'une part on agit d'une façon condamnable à l'étranger, contribuant à donner une image barbare des pays occidentaux. Et au-delà, nous réveillerons-nous seulement quand des partis extrémistes feront appel eux aussi à des mercenaires sur notre territoire ? Ce jour-là, il sera trop tard, le cauchemard sera en route. A l'heure où une extrême-droite virulente refait surface dans de nombreux pays d'Europe, il est dangereux de fermer les yeux, de laisser faire et de se dire que c'est loin de nous...

Et puis il y a la simple question d'humanité. La lutte contre quelque idéologie aussi négative soit-elle peut-elle justifier le recours à la barbarie ? Est-il acceptable de savoir que des hommes peuvent laisser libre cours à leurs délires guerriers sur des populations civiles livrées au chaos ? La leçon des horreurs de Bosnie, qui restent une tache indélébile sur les mains des direigeants européens, n'a pas été retenue, hélas...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mélany 25/11/2006 11:40

coucou!!j'adore la petite image avec toi dans le casque du pharaon!!je te prévians juste que j'ai ajouté un nouvel article sur mon blog!!
bises
mel

Nefred 25/11/2006 14:29

Coucou, ma chérie !
Je te plais avec le némès de Tout ankhamon ? lol
Je vais de ce pas sur ton blog, ma puce !
Gros gros bisous
Nefred

:0010: @nne marie :0059: 25/11/2006 09:57

     Bisous de la mer rouge ! !      @nne marie

Nefred 25/11/2006 14:28

Bon week-end à toi aussi, ya ukhti !
Bisous du pays des cigales qui se cachent sous terre
Nefred

iorini 24/11/2006 11:33

je me joins à tes copines pour te souhaiter d'aller mieux et que tu reviennes bientôt nous cultiver, nous informer, nous amuser.
grosses bises
iorini

Nefred 25/11/2006 14:27

Tu es adorable, ma Iorini, je t'aime très très fort ! On se voit bientôt, yâ ukhtî, inch Allah, ça réchauffe mon coeur !
Grosses grosses bises
Nefred

:0059: @nne marie :0010: 24/11/2006 00:17

     Bon vendredi et bisous du pays des pharaons ! !      @nne marie
 

Nefred 25/11/2006 14:25

Bussa kebir men Ollioules
Nefredek

:0059: @nne marie :0010: 23/11/2006 09:51

Coucou , bon jeudi , j'espère que tu vas mieux ! ! ! Bizzzz de la terre des pharaons                        @nne marie

Nefred 25/11/2006 14:25

Ca commence à aller mieux, el-hamdu li-Llah !
Bussa kebir
Nefred