Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

28 février 2007 3 28 /02 /février /2007 07:55

Blason de Qâyit Bây (faïence, musée d'Art Islamique, Le Caire).

Qâyit Bây est sans doute l'une des figures les plus marquantes de cette dynastie. D'origine circassienne, né à Kipchak, il fut amené comme esclave en Egypte à l'âge de 13 ans, en 1435, puis acquis comme mamlûk par le sultan Barsbây (1422-1438) pour la somme modique de 50 dinars. Il sera affranchi par le sultan Gaqmaq (1438-1453), qui le fera chancelier (Dawadar). Il devient chef des armées en 1467, puis monte sur le trône lorsque le sultan ez-Zâhir Tamerbughâ er-Rûmi (1467) est renversé par une révolte des Mamlûk.

Un dirham de l'époque de Qâyit Bây.

Son règne, sans conteste le plus brillant de la dynastie des Burgi Mamlûk, marque un effort de renforcement de l'autorité du sultan, ainsi qu'une stabilisation de l'économie et surtout une renaissance des arts. En 1467, Qâyit Bây provoque la colère du sultan ottoman Bayezid II pour avoir fait empoisonner le frère de celui-ci durant une entrevue. En représailles, les Ottomans s'emparent de plusieurs places fortes mamlûk en Asie Mineure, en particulier Adana et Tarse. Cependant, Qâyit Bây parvient à contenir leur avancée. Il essaie également d'apporter de l'aide aux souverains nasrides d'Espagne qui se heurtent à la Reconquista chrétienne et persécute les chrétiens de Syrie.

Le sultan ottoman Bayezid II.

S'il mena de nombreuses campagnes militaires, c'est surtout pour son oeuvre de grand bâtisseur qu'il reste célèbre. Il couvre la ville du Caire de magnifiques monuments, dont plusieurs subsitent aujourd'hui et comptent parmi les plus grandes réussites de l'architecture mamlûk. La citadelle qu'il fit construire à Alexandrie, connue sous le nom de fort de Qâyit Bây, est mondialement connue pour avoir été construite à l'emplacement de l'ancien phare antique, dont les fouilles sous-marines récentes ont révélé des vestiges dans les eaux voisines. Mais il réalisera également des programmes architecturaux à La Mecque et à Médine, à Jérusalem et à Damas.

Le célèbre fort de Qâyit Bây à Alexandrie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nadaud 28/02/2007 22:06

Salut Nefred,Bravo pour ton blog il est super tu c'est je suis un grand ami de Théti chéri je pence que tu la connais tu est meme sur son blog.Encore un grand bravo pour ton blog.Que tous les dieux veille sur toi.

Nefred 03/03/2007 12:42

Salut à toi et bienvenue !
Allah yekhallik, comme on dit en égyptien, content que le blog te plaise. Un ami de Theti ? Les amis de Theti ne peuvent être que des amis. ; )
Merci, et à bientôt
Nefred

SHERYNE 28/02/2007 13:43

Bonjour Nefred
j'espers que tu tesent mieux
courage,bisous et a bientot incha allah

Nefred 03/03/2007 12:39

Bonjour, yâ ukhtî !
Oui, je commence à reprendre le dessus, même si je me sens très fatigué par contrecoup. Merci de ta présence fidèle, et à très vite, insha'a l-llah.
Bisous
Nefred

:0038: @nne marie :0075: 28/02/2007 10:36

   Bon mercredi et mille bises du pays des pharaons,   @nne marie

Nefred 03/03/2007 12:37

Mille bises de Provence
Nefred