Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 14:08

"Il faut brûler d'une flamme légère,

Vive, brillante et toujours passagère,

Etre inconstante aussi longtemps qu'on peut,

Car un temps vient que ne l'est pas qui veut."

 

(à Ninon de Lenclos, 1655)

 

Repost 0
14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 13:50

" Il n'y a point de feu si ardent dans lequel je ne me brûle pour l'amour de vous, ni de mer si profonde ni si salée dans laquelle je ne me noie avec beaucoup plus de joie que n'en aura le chevalier de Gramont s'il fout Marion à son voyage."

(lettre de Gaspard de Coligny-Châtillon, dit d'Andelot,

à son amant le duc d'Enghien, le futur Grand Condé,

dont il était "le grand mignon", 3 août 1646)

 

 

Un vaudeviliste se moque d'ailleurs en ces termes à l'époque de la liaison entre d'Andelot et Ninon de Lenclos, la grande courtisane :

"D'Andelot n'écrit plus de poulets*

Mais il fout ses valets

Et jure que jamais le con

De sa jolie maîtresse

Ne lui semblera si beau

Comme les fesses

De ces jolis garçons."

 

* poulet = billet galant

Repost 0
13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 20:57

Nos ancêtres Latins connaissaient bien la formule pour abrutir les foules et faire passer la pilule de politiques désastreuses : qu'on leur donne du pain et des jeux, le fameux "panem et circenses" ! Depuis lors, la recette ne s'est jamais démentie, loin de là, et ce qu'appliquait les empereurs romains doit faire pousser un grand "ouf !" de soulagement à nos politiciens d'aujourd'hui. Ouf, le peuple est occupé avec la coupe du monde de football, pendant ce temps il ne pense plus aux aberrations votées à l'Assemblée, ni aux rêves ultra-libéraux du sieur de Villepin et de ses sbires !

Pourtant, le monde du football aurait tout pour déplaire au bon peuple. On y gagne des fortunes colossales sans trop se fatiguer ; on magouille à tour de bras ; on négocie des arrangements pas toujours très propres... Bref, comme à l'époque de la Rome impériale, où les grands gladiateurs étaient à la tête de véritables fortunes et où les édiles savaient user de cet artifice, c'est joyeusement que le foot envahit les chaumières... LA-MEN-TA-BLE !

Si seulement les hommes mettaient autant d'énergie à établir la paix dans le monde, à contribuer à ce que plus personne ne meure jamais de faim, à ce que notre planète ne devienne pas un vaste dépotoir, etc. Mais voilà : depuis plus de 2000 ans, l'homme n'a pas changé d'un pouce, malgré ses prétendus "progrès". Il suffit de lui donner à voir un spectacle bien abrutissant en s'assurant qu'il a, au moins provisoirement, le ventre suffisamment rempli, souvent de vin (pour les plus raffinés, quand il s'agit de bon vin j'entends...) ou de bière (pour la crème de la crème de l'amateur de football, de préférence de la bière imbuvable, du style Kro...g ...), et le tour est joué... Ce qui est essentiel dans la vie, ce qui est essentiel pour le monde, il s'en fiche. LA-MEN-TA-BLE !

Le pire, c'est que quand on ose dire qu'on ne regardera pas et qu'on ne s'y intéresse absolument pas, on est considéré comme un véritable OVNI - oui, c'est vrai, le bon peuple pratique aussi la formule "faisons les moutons de Panurge"...

J'en appelle donc à toutes celles et à tous ceux - il y en a aussi ! - auxquels le foot et son battage médiatique donne la nausée : entrons en résistance, le foot ne passera pas par notre chaumière ! Si votre mari ou votre épouse, votre compagne ou votre compagnon veut regarder un match à la télévision, inventez tout ce qui sera dans vos moyens pour y échapper : invitez à dîner des amis qui détestent le foot (vous devez bien en avoir...), sautez-lui dessus plus sensuel(le) que jamais et faites durer, faites le grand ménage de printemps en cachant la télé (s'il le faut, coupez le fil d'alimentation sans en avoir l'air...). Bref : RESISTEZ !

Et joignez-vous à moi pour invoquer toutes les puissances divines ou infernales : que la France perde rapidement, afin que nous échappions aux hurlements et autres nuisances sonores de 1998. Pour ma part, j'invoque la terrible Sekhmet et le non moins terrible Seth...

Repost 0
13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 07:10

Aujourd'hui, nous parlerons encore de musique orientale, avec Ahlam, une chanteuse emirati à la voix magnifique. Et plus particulièrement de son dernier album Al Thakal San3a, sorti en 2006.

"Tawalet" est un morceau de musique douce, ponctuée par la flûte arabe. "Leh Ya Dunia" est plus orientale, la voix d'Ahlam module l'intro avec un talent qui transporte immédiatement dans la péninsule arabique ; un morceau relativement doux, qui vous reposera avant les chansons plus rythmées. "Battaina Nhebb" est un vrai régal, avec les percussions et choeurs qui font le charme de la musique orientale. "Yahlelah" est l'une de mes préférées, très influencée par les rythmes traditionnels de l'Arabie. Dans "Ta3ahadtou", la voix se fait presque plaintive, sur un rythme lent plus influencé par la musique occidentale. "Nawilak" est sans conteste ma favorite, très caractéristique de la musique de cette région, avec tous les ingrédients pour un plaisir optimal ; vraiment une excellente chanson qui vous sortira difficilement de la tête (un conseil : ne l'écoutez pas avec ma belle-soeur, sa compréhension très particulière de l'arabe vous fera hurler de rire !). "Al Thakal San3a" est également une excellente chanson qui s'inspire beaucoup de la musique traditionnelle de la péninsule.

Bref, vous l'aurez compris, un album qui se démarque par ses accents venus de l'Arabie, qui vous changera des artistes libanais qui dominent la musique du Proche-Orient. Un vrai moment de dépaysement et de plaisir, même pour ceux qui ne sont pas habitués à la musique orientale

Repost 0
12 juin 2006 1 12 /06 /juin /2006 12:47

Cette semaine s'annonce très médiévale, avec la préparation de cette fête qui approche à grands pas... On peaufine, on règle les derniers détails, on met en place tout ce qui ne se voit pas... Et on ressort les costumes des armoires !

 

Bonne semaine à tous !

 

Repost 0
7 juin 2006 3 07 /06 /juin /2006 13:39

Ca y est, le soleil est de retour, pour de bon , Inch Allah !

Il fait beau et chaud, un temps digne de "nouastre bèu païs" !

Bonne journée à tous !

 

Repost 0
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 11:30

Ce n'est pas que je sois resté un catholique fervent, mais cette mesure raffarinesque conservée qui consiste à faire travailler gratuitement les Français, soit disant pour une solidarité avec les handicapés et les personnes dépendantes, ça me hérisse ! Je m'explique...

Faire quelque chose pour venir en aide aux handicapés, c'est plus que nécessaire. Je suis bien conscient du problème, car plusieurs membres de ma famille sont handicapés et on ne fait pas grand' chose pour eux. Je peux même dire que si ma grand-mère est morte prématurément, c'est en partie parce que l'Etat l'a bien laissée seule avec le problème de son fils handicapé ; sans les solidarités familiales et de voisinage, elle n'aurait guère eu de soutien. Combien de lieux en France qui ne sont pas accessibles aux personnes handicapées ou à mobilité réduite, y compris des lieux publics,  parce que les règlementations qui en font pourtant obligation ne sont pas appliquées ? Combien de personnes handicapées qui vivent dans la misère parce qu'elles n'ont pas le secours de la solidarité familiale ? Où est l'Etat dans les questions concrètes qui touchent au quotidien des handicapés ?

 

Mais pour autant je n'approuve pas que la solution inventée par nos gouvernants plus que nantis soit de faire travailler tout un chacun gratuitement, en supprimant un jour férié. Nombreux sont les Français qui n'ont que de tous petits salaires et auxquels on ponctionne déjà des sommes énormes ; sans parler bien sûr des impôts injustissimes comme la TVA... Il y a là-dedans deux principes que je refuse catégoriquement :

- l'idée même de travailler gratuitement, de ne pas être payé pour son travail ; cela rappelle un ancien droit seigneurial qu'on appelait la corvée (chez nous, en Provence, c'était la "tasque"), journées de travail gratuits dues au seigneur. C'est une porte ouverte à tous les abus. Demain, une journée gratuite de solidarité avec ceci, une autre de solidarité avec cela...

- le fait de créer un nouvel impôt déguisé (il ne s'appelle pas "impôt", mais "journée de solidarité") en ponctionnant de façon aveugle et bien entendu toujours les mêmes, c'est-à-dire les salariés. Honnêtement, quand on voit les maisons luxueuses qui se construisent, les bateaux qui dorment dans nos ports, le train de vie de certains, on se dit que l'argent on pourrait le trouver ailleurs, et que ces gens-là, justement, pourraient faire leur devoir de solidarité. En ces temps de matraquage sur la coupe du monde, pourquoi nos richissimes vedettes du football ne sont-elles pas ponctionnées au nom de la solidarité ? Même chose pour les vedettes du cinéma, de la chanson ou de la télévision...

D'ailleurs, au passage, nos élus nantis de tous bords vont-ils reverser une journée de leurs pharaoniques indemnités pour la "journée de solidarité" ? J'en doute, leurs fortunes personnelles sont bien à l'abri derrière les privilèges républicains.

D'autre part, quand nous ne sommes pas trop naïfs, nous savons très bien que cet argent n'ira vraisemblablement pas aux personnes concernées, mais servira à combler les conséquences d'une gestion désastreuse des finances de l'Etat. On se souvient en son temps de la vignette automobile...

Apparemment, 60% des salariés français ne travailleront pas aujourd'hui. La plupart du temps, en prenant un congé ou une récupération (c'est ce que j'avais fait l'an dernier, malgré les menaces...) ; mais la journée est quand même prélevée, ceci dit on ne travaille pas. Pour les 40% d'autres, c'est le plus souvent contraint et forcé que l'on se rendra au travail ; et impossible d'y échapper pour peu qu'on ait un patron UMP qui traque la moindre dissidence.

Moralité : j'invite les salariés français qui sont obligés de se rendre à leur travail à la défense passive ! Pour une journée gratuite, donnons-leur en pour leur argent :

faisons acte de présence pour éviter les sanctions,

mais ne travaillons pas !

Repost 0
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 11:24

Aujourd'hui, c'est vous savez la fête catholique qu'on a supprimée pour faire travailler les gens gratuitement. Donc, mafeesh mushkela, pour une journée gratuite, dose de travail équivalente : c'est à dire RIEN !

Humeur insoumise sournoise, si on veut...

Bonne semaine à toutes et à tous !

 

Repost 0
4 juin 2006 7 04 /06 /juin /2006 17:12

Je vous recommande aussi le blog de Nadine, qui est une voisine varoise de trans-en-provence .

Nadine nous fait partager elle aussi ses passions, qui sont nombreuses, car passionnée, elle l'est ; avec des accents de poésie et de succulentes évocations de la culture provençale, parfois dans la  "Lengo nostre". Elle aime notre région, et nous fait découvrir Trans, mais aussi ses alentours, la Provence sous différents aspects là encore hors des clichés. Elle se passionne aussi pour l'histoire et  la généalogie, qui rend l'histoire humainement concrète. Et puis elle a toujours de charmantes attentions, des petits textes, des images et des photos, les animaux de ses amis...

Je vous laisse découvrir ce blog qui sent bon "nouastre païs"... 

Repost 0
4 juin 2006 7 04 /06 /juin /2006 16:58

Je prends le temps de vous parler un peu des blogs que j'apprécie, et je commence en vous recommandant le blog d'Anne-Marie, mes-parfums-degypte .

Française vivant depuis de nombreuses années en Egypte, Anne-Marie nous fait partager ses passions, à commencer par celle de ce pays magique ; avec elle, c'est l'Egypte au quotidien, de l'intérieur qu'on découvre, au-delà des clichés, autant que son glorieux passé et ses monuments. Est-ce un hasard pour quelqu'un qui apprécie l'Orient, Anne-Marie a aussi une passion pour les parfums et un vrai talent pour nous les décrire et nous les faire découvrir.

 

Mais je vous laisse le découvrir par vous-mêmes, elle parle de tout cela bien mieux que moi...

Repost 0