Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

27 avril 2006 4 27 /04 /avril /2006 17:22

"Rien n'est plus animé que l'aspect des rues du Caire. Imaginez 30 000 personnes trottant ou galopant sur des ânes dans des rues étroites et tortueuses. On est bientôt emporté dans ce tourbillon. Assourdi par le cri des âniers et des passants, attentif à ne pas écraser les femmes et les enfants qui sont tranquillement assis par terre au milieu de ce tumulte, à ne pas heurter les aveugles qui s'y promènent, à ne pas laisser une partie de ses vêtements ou de sa personne au milieu de la cohue qui le froisse ou le heurte à toute minute, l'étranger qui se trouve pour la première fois dans les rues du Caire est en proie à une inquiétude continuelle."

 

(Jean-Jacques AMPERE (1800-1864), écrivain et académicien, fils du célèbre physicien)

 

Une rue au Caire (source : voyage-en-egypte )

 

Cette citation est étonnante car elle reflète bien l'une des impressions que l'on a en arrivant au Caire, plus d'un siècle plus tard. Certes, les voitures, les taxis et les bus ont fait leur apparition, mais les ânes et les charrettes sont toujours là ; la ville a changé, elle s'est "modernisée", s'est étendue, dotée de grandes artères, mais on a toujours cette impression de bouillonnement, d'effervescence continue. Quel que soit le véhicule utilisé, la première sortie au Caire réserve quelques belles frayeurs ! Et puis on est "emporté dans ce tourbillon", comme le dit Ampère...

Partager cet article

Repost 0
Published by Ankh-Neferkheperourê - dans Temple de Hou - Citation
commenter cet article

commentaires

@nne marie 29/04/2006 16:54

recoucou, j ai poste une reponse mais je ne la vois pas alors je reedite mon bla bla. Je te disais que nous allions souvent au Caire voir la famille de mon mari et que nous venions d acheter un appart a Maadi qui ne sera livre que debut 2007. J ai hate car comme cela nous pourrons diviser notre temps entre la folie de cette ville tentaculaire et le calme de la mer rouge  Bizz en esperant voir mon commentaire cette fois ! !

Ankh-Neferkheperourê 30/04/2006 02:26

Les deux commentaires apparaissent, il y a dû y avoir un petit souci... Tu dois bien connaître Le Caire, en effet.  Et je vois que pour autant la ville n'a rien perdu de sa magie pour toi. J'espère que tu en parles, ou que tu en parleras sur ton site.
Bizzz
Nefred

@nne marie 29/04/2006 12:42

Nous y allons très souvent. La famille à mon mari y réside et nous venons d'acheter un appart à Maadi qui ne sera livré que début 2007. Je suis folle de joie à l'idée d'y habiter qq mois dans l'année. Nous partagerons ainsi notre temps entre la folie de cette ville et aussi le calme de la mer rouge où sont mes petits enfants. Bizz @nne marie

@nne marie 27/04/2006 21:53

 Entierement d'accord avec toi et quelle magie que cette ville que j'aime tant ! !  @nne marie

Ankh-Neferkheperourê 27/04/2006 22:11

C'est une ville fascinante. Tu y as vécu ?
Nefred