Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

17 mai 2006 3 17 /05 /mai /2006 06:15

Il manquait une chose à ce blog, et donc à notre cité virtuelle : le temple de Bastet. C'est chose faite ! Il y sera question de chats, bien sûr, petits matous de nos maisons ou gros chats des jungles et des savanes ; chats d'hier et d'aujourd'hui, chats célèbres ou anonymes ; des histoires et des légendes de chats... Bref, du félin exclusivement !

 

Depuis toujours, je suis fasciné par les chats. J'aime les animaux en général, mais avec les chats, c'est une histoire d'amour particulière ; d'ailleurs, ils sentent souvent combien je les admire et j'ai d'ordinaire de bons contacts avec eux (sauf avec la chatte de mon frère, qui est une folle furieuse à la griffe facile...mais je ne désespère pas de gagner sa confiance). J'aime le mystère qui les entoure, ce mélange permanent de tendresse et d'indépendance, qui n'est jamais soumission mais amour choisi... Cette nature sauvage, faite de noblesse et de fierté, que des millénaires de domestication ne sont pas parvenus à faire disparaître. Ce raffinement et cette grâce en toute chose, cette beauté toute en souplesse et en sensualité.

 

On attribue au chat bien des dons, et il est vrai qu'il en a, nous en reparlerons plus longuement. Il est en particulier sensible aux humeurs de son humain - car c'est l'humain qui appartient au chat, pas l'inverse, ça aussi nous en reparlerons : pas question de "maître" avec le chat, le chat n'a pas de maître, il est le maître de la situation.

 

Quant aux félins sauvages, on retrouve en eux toutes les caractéristiques qu'on peut observer chez le chat, mais sans l'attachement à l'homme...

 

Les Egyptiens ont eu raison de diviniser le chat : c'est un animal fantastique pour qui sait l'apprécier...

Partager cet article

Repost 0
Published by Ankh-Neferkheperourê - dans Temple de Bastet-Les félins
commenter cet article

commentaires

sevy 17/05/2006 20:50

je te remercie pour le commentaire !ca fait toujours très plaisirton site est bienà très bientôtbisous

Ankh-Neferkheperourê 17/05/2006 20:57

Coucou, Sévy !
Bizzz
Nefred
 

@nne marie 17/05/2006 20:08

Franchement je ne vois pas beaucoup de chats que ce soit a Louxor, Hurghada ou Le Caire. Il y en a mais pas plus ni moins qu'en France. Par contre, vraiment pas beaucoup de chiens....question de religion ! !  C'est dommage mais la ou je vis, il y a bcp d'etrangers donc on commence a voir quelques chiens. Bonne soiree et bizzz 2nne marie

Ankh-Neferkheperourê 17/05/2006 20:56

C'est vrai que dans la culture arabe, les chiens ne sont pas trop à l'honneur ; sauf, dans la péninsule arabique surtout, les lévriers pour lesquels les Saoudiens par exemple font des folies.
Donc, les Egyptiens d'aujourd'hui n'ont pas repris la passion arabe pour les chats ? Les Saoudiens (encore eux) sont prêts à payer des fortunes pour un beau chat, ils les adorent. Mais je crois que le chat a un statut particulier dans la culture arabe ; je vais vérifier, mais je crois qu'il y a des légendes liées au chat qui font qu'on les apprécie, mais qu'on a peu de contacts avec eux.
Bizz
Nefred

@nne marie 17/05/2006 10:55

Ils l'ont divinisé mais on n'en voit pas tant que cela ! ! ! !  Bizzz @nne marie

Ankh-Neferkheperourê 17/05/2006 18:39

C'est vrai que je n'en ai pas beaucoup vu lors de mon voyage en Egypte, je veux dire, de chats bien vivants. Pour Bastet, son culte s'est beaucoup développé, c'est vrai, à l'époque tardive. Mais avant il y avait les gros chats, comme la lionne Sekhmet. As-tu vu des chats sauvages d'Egypte ?
Bizzz
Nefred