Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ankh-Neferkheperou-Rê
  • Ankh-Neferkheperou-Rê
  • : Pas de sujet précis, mais un ensemble de rubriques, qui évolueront avec le temps. Même si un accent particulier est mis sur l'Egypte. Ce qui compose mon univers et que je souhaite partager... Des passions, des coups de coeur et des coups de gueule, des ré
  • Contact

Papyrus éphémère

 

 

Création et cadeau de Theti

 

 

 

Fouiller

Texte Libre

 

 

 

 

 

  

Message des Scribes d'Ankhneferkheperourê :

 

Fermeture définitive de la Cité dimanche 27 mai 2007.

Vieux Papyrus

Notre Cité

19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 18:45

J'ai reçu de mes parents une éducation chrétienne catholique ; elle m'a apporté certaines blessures, je n'en ai pas tout gardé, mais en fin de compte je les en remercie beaucoup : ils m'ont ouvert de ce fait la voie vers la spiritualité et m'ont permis d'envisager quelque chose qui transcende l'humain. J'ai été catholique très fervent durant une partie de mon adolescence, puis le rejet par l'Eglise de mon homosexualité a fini par provoquer un rejet réciproque de ma part ; j'ai vécu quelque temps sans Dieu, mais une dimension manquait à ma vie malgré tout. Par la suite, j'ai tenté de faire la paix avec le catholicisme, mais le divorce était définitivement consommé et je ne pouvais plus admettre certains aspects étriqués et réducteurs de cette religion, ni certaines de ses contradictions, encore moins tout ce dont elle s'était rendue coupable par le passé et les erreurs dans lesquelles elle persévérait. Parallèlement, en particulier à travers mes études d'histoire de l'art, mais aussi par curiosité intellectuelle et intérêt pour d'autres civilisations, je découvrais d'autres traditions religieuses, qui allaient fortement influencer ma propre spiritualité et me permettre de faire la paix non pas avec le Dieu des chrétiens, mais avec ce que j'ai coutume d'appeler "le Divin". Il s'agit pour l'essentiel de l'hindouisme et du bouddhisme, mais également un certain nombre de cultes animistes.

 

 

Aujourd'hui, j'ai opté pour un syncrétisme religieux, ce qui signifie que je ne me revendique d'aucune religion ni d'aucune tradition particulière, mais que je retiens dans chacune ce qui me semble pertinent afin de mener mon propre parcours spirituel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

@nne marie 20/05/2006 12:14

Je partage ton avis et je pense être un bel exemple de syncrétisme comme tu dis. Née de mère catholique et de père descendant d'une grande famille juive, je suis mariée désormais avec un musulman........... Je suis comme était mon papa, c'est à dire ouverte à toutes les religions mais ayant beaucoup de mal à croire à quelque chose....................  vaste sujet de savoir qui détient la vérité si vérité il y a  ! ! !   Bisous et bon week end......@nne marie 

Nefred 20/05/2006 13:06

Belle leçon de tolérance et d'ouverture, en effet.
Bizzz
Nefred

Françoise VITARD 19/05/2006 19:23

Bonsoir Nefred,
j'ignorais le terme Syncrétisme. Mais je le retiens, car je suis comme vous.
Je prends ce qui me semble bon et bienpour l'être humain, pour ses progrès spirituels, comme ligne de Vie.
Votre blog me plait beaucoup et c'est un plaisir quotidien.
Votre vieille squaw est bien malicieuse. Son portrait est amusant comme tout.
Bien à Vous; Françoise

Nefred 19/05/2006 22:59

Merci beaucoup pour ces gentils compliments, chère Françoise !  Je suis heureux de rencontrer une autre syncrétiste ; je crois qu'aucune vérité absolue n'appartient à une seule religion, comme je l'expliquerai dans un second article ; c'est pour faire de nos différences une richesse que les voies de la connaissance passent par différentes traditions, différents peuples...
Bises provençales
Nefred